L’enseignement de la philosophie doit certainement penser la culture numérique, mais il peut aussi s’en saisir et l’intégrer dans sa démarche. Face aux forces des industries de captation de l’attention, il est de la responsabilité de l’école de “coloniser académiquement” les outils numériques et d’éduquer les élèves à des usages numériques créatifs et réflexifs.
Corrélativement, cette intégration au cours de philosophie des outils et de la culture numérique permet de développer une pédagogie active. Elle permet de varier les activités de classe, souvent de manière ludique, en les ouvrant sur le monde extérieur. On développe ainsi quatre compétences importantes pour notre monde contemporain, connues comme les quatre C : Critical thinking ou pensée critique, Collaboration, Communication et Créativité.
> Pour une vue plus large, merci à Jean-Michel Le Baut qui dépeint si bien la nature de mon projet : La philosophie enrichie.
> Et merci aux amis de e-teachers pour cet espace de parole.

Une réflexion sur “Cadrage pédagogique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s