3 réflexions sur “Petit topo sur la dissonance cognitive

  1. Article trés intéressant ! (l’appui de l’article de G. Lugrin est excellent).
    Question logique qui me vient : s’il existe des gens assez forts pour nous manipuler et nous inciter encore à fumer, pourquoi n’existe-t-il pas des gens du même acabit capables de nous inciter à arrêter de la même façon ?
    Pourquoi cette manipulation ne fonctionne-t-elle pas dans l’autre sens pour que la dissonance qui s’installe donne lieu à l’arrêt et annule le renforcement par expolition ?

    J'aime

  2. Il me semble d’une part que, historiquement, les campagnes pro-tabac ont toujours eu bien plus de moyens que les campagnes anti-tabagisme. L’argent, ici comme ailleurs, reste le nef de la guerre. En clair : les arguments susceptibles de réduire la dissonance cognitive des fumeurs par l’arrêt de leur consommation son moins diffusés.
    Par exemple :
    « The Federal Trade Commission claimed that cigarette manufacturers spent $8.24 billion on advertising and promotion in 1999, the highest amount ever. » (Wikipedia)

    D’autre part, le tabac provoque une demande physique (assuétude à la nicotine) !

    J'aime

  3. Je craignais la réponse ! évidemment que tout cela n’est qu’une question d’argent. Désolant quand même !
    J’aimerais bien les trouver ces arguments, je me ferais un plaisir de les diffuser de ci de là !
    Et surtout, de les mettre en pratique à mon égard…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s