Collecter et envoyer les liens de formulaires personnalisés (2)

Après avoir vu comment paramétrer un formulaire pour permettre aux élèves de modifier et de compléter leurs réponses (dans « Collecter et envoyer les liens de formulaires personnalisés (1)« ), j’explique ici comment l’enseignant peut collecter les liens de modifications et, si nécessaire, les communiquer aux élèves en les imprimant au format court, sous forme de QR Codes ou encore par publipostage.

Lire la suite

Communiquer des liens en série (liens courts et codes QR)

Pour communiquer des url de manière analogique (recopie ou impression sur papier), il est efficace d’utiliser des url raccourcies ou des codes QR . En effet, les url courtes sont faciles à écrire et à saisir sans risque d’erreur ; les codes QR décodés par les terminaux mobiles (ordiphones et tablettes) renvoient immédiatement aux url qu’ils contiennent.

S’il est facile de générer des url raccourcies (sélection d’outils) et des codes QR (sélection d’outils), il reste cependant moins facile d’en générer en série, de façon quasi-automatisée. Or cela peut être très utile voire nécessaire, notamment pour communiquer à des apprenants des collections de liens ou des liens vers des ressources individualisées.

Je propose ici quelques solutions pour générer des liens courts et des codes QR grâce aux applications Google Apps (il faut disposer d’un compte Google). Lire la suite

Transmettre des commentaires oraux avec Android, Google Drive & des QR codes

Communiquer oralement des commentaires sur les travaux académiques est pédagogiquement utile, pour l’enseignant (moins d’écriture) comme pour l’apprenant (plus de contenu).

Pour communiquer à distance des commentaires oraux, il faut un dispositif numérique (pour enregistrer, archiver et partager les fichiers).
Ayant déjà présenté un dispositif sous iOS, je présente ici une version sous Android.

Ce dispositif utilise une application mobile (Parrot), un service d’archivage des enregistrements (Google Drive) et un service de classement et de publipostage (Google Sheets et des modules complémetaires).

Pour la communication des enregistrements, je propose aussi une méthode alternative utilisant des codes QR (QR Code Generator).

Lire la suite

Les ressources du cours en réalité augmentée dans les manuels des élèves

Pour mes élèves — et bien souvent avec eux —, je produis de nombreux documents : synthèses, cartes d’idées, enregistrements audio, clips vidéo, quiz, détournements joueurs… Mais comment assurer le meilleur accès et la meilleure consultation de ces ressources par les élèves ? Comment favoriser un « apprentissage unifié ou diffus » (Seamless learning), c’est-à-dire « la tendance […] de passer d’un terminal à l’autre, d’un environnement à l’autre, sans rupture d’apprentissage » ?

La réponse est bien entendu la publication en ligne : depuis quelques années, je rassemble de nombreuses ressources sur le site travauxphilo.blogspot.fr (il me semble d’ailleurs que la publication ouverte d’exercices scolaires augmente la motivation des élèves). Cette publication rend possible la consultation des ressources.

Mais comment alors amener les élèves à consulter effectivement ces ressources, et idéalement de manière autonome ?

Solution 1 : les QR codes

J’ai exploré en 2012 une première solution technique : placer dans divers livres de la bibliothèque de l’établissement des liens vers les ressources numériques, grâce à des QR codes (voir le billet Des codes QR pour lier des publications numériques d’élèves aux livres de la bibliothèque).

Cette solution est intéressante car robuste technologiquement, mais elle manque de flexibilité et elle se limite à l’espace physique de l’établissement scolaire.

Solution 2 : la réalité augmentée

Depuis septembre 2013, j’explore un nouveau dispositif, pédagogiquement très prometteur : la projection des ressources dans les manuels des élèves par la réalité augmentée.

L’application-service utilisée est Aurasma (plus accessible, à ma connaissance, que Layar). Les élèves peuvent utiliser l’application mobile Aurasma, sur leur smartphone ou leur tablette (Androïd ou iOS). Autrement dit, ils peuvent accéder aux ressources via leur manuel imprimé et les terminaux mobiles dont ils ne se séparent pas.

Par exemple, après avoir lu une page du manuel “papier”, un élève peut directement afficher sur la page un questionnaire de lecture, une vidéo explicative, une carte d’idée synthétique ou tout autre ressource en ligne. Les ressources sont toujours aussi accessibles sans l’application aurasma (pour ne léser aucun élève), via une liste publiée sur le site du cours.

Lire la suite

Des codes QR pour lier des publications numériques d’élèves aux livres de la bibliothèque

Il est essentiel — mais souvent difficile — d’impliquer les élèves dans leurs apprentissages scolaires. Pour favoriser la motivation intrinsèque, une solution possible est la publication finale de certains travaux. D’une part, en effet, cette publication promet de dépasser le cadre strictement scolaire : elle donne aux travaux une existence publique, durable et ouverte à des possibles interactions. Elle renouvelle ainsi le sens et l’enjeu des activités scolaires. D’autre part, la publication des travaux promet de construire une mémoire et une certaine culture d’établissement.

Pour publier les travaux, un site est certainement une bonne solution. Mais il faut encore promouvoir ces œuvres scolaires, en faciliter et en pérenniser l’accès. Comment faire cela ?

Si les travaux sont liés à des livres de la bibliothèque de l’établissement, une solution consiste à placer dans ces livres des liens vers ces travaux. Pour simplifier la consultation de ces liens, il est alors possible d’utiliser la technologie des codes QR.

Tel est le projet pilote que j’ai réalisé dans la bibliothèque de mon établissement, avec l’aide de la bibliothécaire Mme Laurence Vossen.

Voici le dispositif concret.

  • Des codes QR contenant des hyperliens vers les réalisations des élèves sont édités et collés dans chacun des ouvrages correspondants à ces travaux.
  • Pour chaque livre, la présence d’un code QR est signalée par une étiquette standardisée apposée sur sa tranche.
  • Les codes QR sont décodables par des smartphones, des tablettes, des ordinateurs portables ou des postes fixes équipés de webcams, et renvoient directement aux ressources.

N.B. : pour optimiser et pérenniser le dispositif, chaque hyperlien renverra vers l’affichage de tous les travaux liés à un mot-clé (par exemple « Voltaire » ou « politique ») sur le site de publication centralisée, garantissant ainsi l’accès aux futures publications.

Le résultat est donc l’inscription par hyperliens de ressources numériques dans les ressources matérielles (ouvrages et/ou endroits de la bibliothèque), ces ressources numériques étant produites par et pour de successives promotions d’élèves.

Si vous avez expérimenté un dispositif similaire, je serai heureux d’échanger avec vous !


AJOUT SEPTEMBRE 2013 : QRCODES…MAIS AUSSI RÉALITÉ AUGMENTÉE !