Un entretien téléphonique avec le philosophe Yvon Quiniou

Pour la seconde fois, j’ai organisé un entretien téléphonique avec le philosophe Yvon Quiniou (effectué le 24.04.12). La méthode de travail a été la suivante :

  1. Lecture commentée en classe d’une conférence de Yvon Quiniou, dans le cadre d’un cours sur la relation entre science et religion.
  2. Élaboration avec les élèves des questions au philosophie (en salle multipostes, via un document partagé Google Doc permettant la collaboration). Le document de questions est visible ici.
  3. Séance d’entretien téléphonique avec y. Quiniou et enregistrement de l’entretien.
  4. Montage et plublication de l’entretien (travail du professeur).

Enregistrements (24.04.12)

Question 1 : que vaut la morale si elle résulte de la nature ? Comment savoir alors si la morale est vraiment juste ?

Question 2 : pourquoi le spiritualisme chrétien est-il en contradiction avec le matérialisme scientifique ? Y aurait t-il un accord possible entre eux ?

Question 3 : la science annule-t-elle ou maintient-elle la religion ?

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Je compte à présent mener un travail d’édition et de commentaires des fichiers audio, en utilisant notamment le service d’annotation de soundcloud.com.

Affaire à suivre…

Les philosophes en bandes-annonces

J’explore progressivement des « méthodes  alternatives » dans le cadre de mon cours de philosophie, qui consistent souvent en des détournements et des transpositions.
Mon idée est de travailler des contenus et des compétences scolaires de manières indirectes, — mais qui peuvent avoir plus de sens et d’implication pour les élèves. Ces activités peuvent aussi facilement donner lieu à des publications via les médias sociaux. Cela peut prendre la forme de clips, de slogans publicitaires ou de nombreuses autres productions (qui restent à imaginer).

En voici un exemple.

Après avoir abordé la philosophie de Descartes, j’ai demandé à des élèves d’une classe de première année de philosophie (niveau première) de réaliser des bandes-annonces sur ce penseur, et plus précisément sur ses Méditations métaphysiques. Il s’agissait de donner envie de lire l’ouvrage de Descartes.

Les consignes étaient de rédiger d’abord une « narration », une mise en récit des grandes idées de Descartes, puis d’en proposer des illustrations et une mise en diapositive. Enfin, les diaporamas ont été exportés sur l’éditeur de youtube afin d’y associer une bande-son.

Ce travail a été réalisé par groupes de deux ou trois élèves, en partie en salle multipostes et en partie via des outils de collaboration (Google Docs).

Quelques exemples.

Bande-annonce princeps, réalisée par le professeur :

Machiavel en deux cartes

Je retrouve dans mes archives deux cartes accompagnant un cours sur Le Prince de Machiavel, — cartes produites il y a assez longtemps. Il y avait quelques bonnes idées, tout de même, non ?

La situation historique de Machiavel

La situation théorique de Machiavel

Cartes produites avec le logiciel Inspiration 7, sur Mac OS.

Mémo : la science selon Karl Popper

  • Mémo sur l’épistémologie de Karl Popper, et la distinction qu’il opère entre science et pseudo-science.

  • À titre de premier essai, l’enregistrement d’un cours de philosophie portant sur l’épistémologie de Karl Popper (enregistré le 1er mars 2012).

Un entretien avec David Hume

J’ai laissé carte blanches aux élèves : lisez et transcrivez la p. 48 du manuel (BLED philosophie) sous la forme de votre choix. Certains n’ont rien fait de notable… mais d’autres ont réalisé des travaux remarquables, comme une carte d’idée ou encore des entretiens imaginaires avec les philosophes cités dans cette page : Bacon, Descartes, Hume…

Nous nous sommes amusés, en classe, à réaliser un petit entretien à partir de document sur Hume. Ce travail a été enregistré durant une séance de cours (50 minutes), puis monté et mis en ligne par le professeur. Merci aux élèves !

 

Facebook des philosophes : série inaugurale

La demande faite aux élèves : 1) réaliser un faux profil Facebook (un « Fakebook ») sur un philosophe de leur choix, puis 2) expliquer et défendre ce travail à l’oral.
Une manière originale de produire des fiches sur les auteurs…

Cette série est une première tentative. Expérience à poursuivre. Je réfléchis encore :
1) à l’amélioration des consignes données aux élèves (être plus précis et mieux préciser ce qui est obligatoire et ce qui est libre) ;
2) à la définition des critères d’évaluation.

> Tous les “Fakebooks ».

.

La classe de philo s’entretient avec Yon Quiniou

Après avoir étudié un texte du philosophie matérialiste Yvon Quiniou, la classe de philosophie a posé des questions à l’auteur.
Un entretien téléphonique dense et lumineux !

Version complète

Version découpée

Question 1 : en quoi l’idéologie (au sens de Marx) est une notion essentielle à l’ontologie matérialiste ?

Question 2 : Marx dénonce les idéologies. Mais sa doctrine n’est-elle pas elle-même une idéologie ? Est-il possible d’échapper à l’idéologie ? Peut-on avoir une pensée non idéologique ?

Question 3 : Toute morale n’est-elle pas inévitablement «  un phénomène idéologique » (au sens de Marx) ? Une morale peut-elle échapper à l’idéologie ?

Question 4 : vous écrivez que « progressivement des valeurs morales émergent dans l’histoire », qu’elles « présentent une validité qui transcende désormais le moment de leur apparition » et qui « valent désormais pour tous les temps et pour tous les peuples ». Mais comment avoir la certitude que ces valeurs valent vraiment de manière suprahistorique ? Comment justifier le fait de les imposer comme étant les seules valeurs absolues ? N’est-ce pas imposer aux autres une certaine normativité subjective ?

Question 5 : vous voulez penser « un sujet non métaphysique ». Quelle peut-être vraiment sa liberté ? S’il peut être « capable d’entendre ou d’être interpellé par une obligation morale », dans quelle mesure cela n’est-il pas alors un simple effet des déterminismes qui l’ont construit ?

Question 6 : le devoir moral est-il une entrave à la liberté ?

Lire la suite