La science selon le docteur House

A l’invitation de Czeslaw Michalewski (dans le cadre du projet Europe Education Ecole), j’ai eu le plaisir de donner un cours en visioconférence depuis Sèvres consacré à l’épistémologie. Ce cours propose d’explorer la nature de la science et de la démarche expérimentale à travers un épisode de la série télévisée Dr House intitulé “Cherchez l’erreur” (en anglais  : “Ockham’s Razor”, 2004).

Vous pouvez consulter le dossier pédagogique.

Liens sur le site du projet Europe Education Ecole : partie 1 et partie 2.

 

 

Ne jamais s’adresser à la classe entière : mon idée pour changer l’école

1Le Forum Educatank 2016 demande à ses intervenants : “Quelle est votre idée pour changer l’école ?”. Pour répondre avec audace à cette question audacieuse, je propose : ne jamais s’adresser à la classe entière (je tiens cette idée d’Alice Keeler : “Never address the whole class” ; une balise lui est consacrée sur Twitter : #nottalkWC).

La formulation mesurée de cette idée est évidemment de « moins s’adresser à la classe entière«  et de « s’adresser aux groupes et aux individus« .

Lire la suite

Un tableur qui gazouille (intégration Twitter & Google Sheets)

Si vous utilisez le service de microblogage Twitter avec vos élèves ou étudiants, vous tenez sans doute à :

  • utiliser un compte de classe commun, créé et géré par vous (sans demander aux élèves/étudiants de créer des comptes individuels), sans communiquer aux élèves/étudiants le mot de passe du compte ;
  • faciliter au maximum la collecte, l’édition et la publication des tweets (messages de 140 signes maximum) ;
  • prendre le temps de réfléchir et de soigner les messages, pour éviter les publications réactives ou hâtives.

Alice Keeler (@alicekeeler) nous propose une solution élégante basée sur un tableur en ligne (Google Sheets) avec une feuille de calcul facilitant la collecte, l’édition et l’envoi des messages sur Twitter (« Class Twitter Account: How Your Students Can Tweet« ).

Je propose ici la version française, avec de légères modifications, du document originellement conçu par Alice Keeler.

Lire la suite

Envoyer par courriels semi-automatisés les mises à jours des cahiers de textes

 

cdtVous utilisez un tableur pour la tenue des cahiers de textes de vos classes ? Avec Google Sheets vous pouvez envoyer à vos élèves les mises à jours des cahiers de textes par des courriels semi-automatisés. Cette communication proactive (push) permet de mettre à disposition des informations utiles pour le cours, avec des liens vers des ressources en ligne. Elle peut aussi inviter les élèves à discuter par courriels sur les cours et les exercices.

Je propose ici une procédure assez simple appuyée sur le module complémentaire Yet Another Mail merge. Cette proposition reste bien évidemment ouverte aux améliorations (d’autres modules sont disponibles ; d’autres scénarios sont possibles).

Lire la suite

Publier des collections artistiques commentées (Google Art Project)

screencapture-www-google-com-culturalinstitute-u-0-collections-1455566692849.pngPour amener les élèves à travailler de manière originale sur un sujet tout en développant leur culture visuelle et artistique, Google Art Project se montre un outil très intéressant (on pourrait aussi suivre le développement de europeana).

Cette plateforme permet depuis 2011 de parcourir des collections numérisées provenant d’un grand nombre de musées du monde entier.

Elle permet aussi de créer et de partager des galleries personnalisées d’œuvres accompagnées de commentaires écrits. (Il faut pour cela que les élèves disposent d’un compte Google, idéalement via Google Apps For Education.)

N.B. : j’ai découvert l’usage de cet outil en lisant le billet de Catlin Tucker : Design a Thematic Art Gallery with Google Art Project. Voir aussi le pdf d’aide (en anglais) : The Google Cultural Institute: Google Art Project.

Lire la suite

Un formulaire pour suivre les travaux non rendus

Suivre les travaux incomplets, en retard ou non remis par les élèves est une tâche importante pour l’accompagnement et l’évaluation formative.

N.B. : je ne préjuge pas ici de l’utilité des devoirs à la maison, — sujette à débats. La méta-analyse de John Hattie (2009) attribue aux devoirs à la maison le score d’efficacité de 0,29 (le seuil  d’effet désirable d’une variable ou d’une intervention éducative selon Hattie est 0,4). Au primaire, cependant, la mesure de l’effet des devoirs est de 0. 15, contre 0. 64 au secondaire (pour une discussion de cette différence, voir N. Baillargeon).

Afin de (me) faciliter ce suivi, je propose un formulaire papier à remplir conjointement par l’élève et l’enseignant (travaillant dans le secondaire supérieur je n’inclue pas ici les parents).

formulaire travail non rendu

> lien vers le document (pour le visualiser) ;

> lien vers le document (pour en faire une copie sur Google Docs).

Lire la suite