Points de vigilance pour choisir des outils numériques pédagogiques

6307272095_4ff1aa5081_bEnseignants et formateurs à l’ère des écrans, nous pouvons désormais choisir parmi de très nombreux outils et services en ligne. C’est peu dire que nous avons l’embarras du choix, comme en témoigne cette liste que je tente de tenir à jour.

Afin d’éclairer ces choix, je vous propose une liste de points de vigilance à prendre en compte avant de décider de la pertinence d’un outil ou d’un service. Ces critères seront utiles aux administrateurs, aux enseignants et aux élèves.

Cette liste est élaborée collaborativement, avec le concours notable de François Bocquet et de quelques autres personnes (que je prie de bien vouloir m’excuser de ne pas citer) .

Quels points de vigilances ?

Ce document (cliquez pour l’afficher en pleine page) accepte les commentaires et les suggestions : n’hésitez pas à contribuer !

Quels registres de questionnement ?

Il est possible de classer les points de vigilance selon les registres suivants (proposés par François Bocquet) :

  • registre fonctionnel (les fonctions accessibles)
    • du point de vue de l’enseignant
    • du point de vue des élèves
  • registre technique (les possibilités techniques)
  • registre juridique (les règles de droit)
  • registre éthique (les valeurs de société)

Le choix d’un outil résultera ainsi d’un compromis entre ces trois registres.

N.B. : Jacques Dubois (DANE de Dijon) propose d’organiser ces points de vigilances en fonction de trois registres d’intérêt (voir son billet « Choisir un outil numérique« ) : registre pédagogique, registre pratique et registre politique.

critc3a8res-de-choix-dun-outil

Photo credit: Douglas Brown via VisualHunt.com / CC BY-NC-SA

 

5 réflexions sur “Points de vigilance pour choisir des outils numériques pédagogiques

  1. Hello François,
    Un grand merci pour cette initiative. Après une lecture rapide (donc certaines choses ont pu m’echapper), la question de l’exportation/récupération des données dans un format reconnu me semble être un élément important pour une utilisation pédagogique.
    Bon été et à bientôt à Ludovia.
    Amitiés.
    Lyonel

    J'aime

    • Merci Lionel pour ta lecture. En effet, l’exportation et l’interopérabilité sont essentielles. C’est le point 11 :
      * Est-il possible de dupliquer le contenu déjà existant (document “modèles”) ?
      * Est-il possible/facile d’archiver et de transférer le contenu vers un autre service/format (réversibilité du service en particulier si décision de le quitter ou s’il s’arrête) ?
      A Ludovia 🙂

      J'aime

  2. – Le registre *politique* touche à toutes les questions liées à l’éthique et aux données.

    Si on considère que le registre politique inclue le registre juridique, oui. Sinon, non : pas de.compromis possible avec le cadre légal. Soit c’est légal, soit ça ne l’est pas 😉 (mais il faut que je lise le Doc du collègue de Dijon)

    À+

    Envoyé de mon téléphone.

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Signets du jour (weekly) | ticechampagnole

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s