Discours de proclamation du baccalauréat 2013

IMG_4849J’ai eu le plaisir de prononcer un discours au nom des directeurs de classes des 7e années, lors de la cérémonie de proclamation des résultats du baccalauréat 2013 de l’école européenne Bruxelles 1.

Voici le texte.

Chers élèves, j’ai à vous annoncer une nouvelle, une nouvelle à la fois terrible et merveilleuse : nous n’allons plus jamais vraiment nous quitter ! Des liens puissants nous unissent durablement.

Pourquoi ?

Parce qu’ensemble, enseignants et élèves, au fil des cours et des semestres, au fils des années, ensemble nous avons fait ce que font les humains, ce qu’ils font sans doute de mieux et ne peuvent cesser de faire sans cesser d’être humains : ensemble, nous avons assuré la transmission de savoirs et de valeurs.
Ensemble, — c’est-à-dire aussi avec vos familles —, nous vous avons confié une partie de l’héritage humain.
Nous vous avons confié une culture, c’est-à-dire « ce qui reste quand on a tout oublié » (Edouard Henriot). L’essentiel, ce sera cela : ce que vous saurez encore quand vous aurez tout oublié.

Cette culture n’existe que parce nous l’avons transmise. Mais c’est aussi par cette culture que nous existons : nous sommes tous faits de mémoires, nous sommes tous faits par nos prédécesseurs. Ce qui fait de vous des êtres à la fois très jeunes et très vieux.

Cette culture européenne qui nous relie, vous en avez désormais aussi la charge. C’est vous qui déciderez de sa postérité !

BACMais nos liens sont aussi plus personnels. Car, après notre séparation, nous porterons encore en nous le souvenir de tant d’heures vécues ensemble : des souvenirs marqués par nos histoires, au fil des cours et des semestres, au fils des années. Des souvenirs d’ennui, des souvenirs de fatigue, d’énervements, d’inquiétude… mais aussi des souvenirs de joie, de complicité, d’intelligence, de ferveur, — d’amitié même.

Aujourd’hui, en ce jour de proclamation du baccalauréat, nous ne sommes plus enseignants ni élèves. Aujourd’hui, même si nos chemins se séparent, nous sommes devenus et nous resterons toujours — des compagnons de route.

3 réflexions sur “Discours de proclamation du baccalauréat 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s